Galnet News

APR 3307

MAR 3307

FEB 3307

JAN 3307

DEC 3306

NOV 3306

OCT 3306

SEP 3306

JUN 3306

JAN 3306

DEC 3305

NOV 3305

OCT 3305

SEP 3305

AUG 3305

JUL 3305

JUN 3305

MAY 3305

APR 3305

MAR 3305

FEB 3305

JAN 3305

DEC 3304

NOV 3304

OCT 3304

SEP 3304

AUG 3304

JUL 3304

JUN 3304

MAY 3304

APR 3304

MAR 3304

FEB 3304

JAN 3304

DEC 3303

NOV 3303

OCT 3303

SEP 3303

AUG 3303

JUL 3303

JUN 3303

MAY 3303

APR 3303

MAR 3303

FEB 3303

JAN 3303

DEC 3302

NOV 3302

OCT 3302

SEP 3302

AUG 3302

JUL 3302

JUN 3302

MAY 3302

APR 3302

MAR 3302

FEB 3302

JAN 3302

DEC 3301

NOV 3301

OCT 3301

SEP 3301

AUG 3301

JUL 3301

JUN 3301

MAY 3301

APR 3301

MAR 3301

FEB 3301

JAN 3301

JUN 3301

L'UAA rassemble des informations sur l'ALNM

22 MAR 3307

L'Unité antiterroriste affiliée (UAA), formée par les trois superpuissances pour combattre l'ALNM, a débuté son enquête.

L'organisation a travaillé en étroite collaboration avec Interpol, les services de sécurité internes impériaux et la Federal Intelligence Agency pour rassembler des données sur les attaques terroristes contre les neuf spatioports.

La capitaine Niamh Seutonia, l'une des dirigeants de l'UAA, a déclaré aux médias :

« Les premiers résultats de la criminalistique des spatioports touchés suggèrent l'utilisation de bombes plus compactes que celles des attaques précédentes, probablement construites sur place. De manière inquiétante, la nouvelle génération d'armes de l'ALNM semble être plus facile à transporter et dissimuler.

La bonne nouvelle, c'est qu'une comparaison des rapports a révélé une piste très prometteuse. Je vais personnellement diriger une équipe pour poursuivre sur cette lancée, et nous espérons une avancée rapide. »

L'inspecteur Mara Klatt a également fourni un bref rapport d'avancement :

« Notre principale théorie est que l'ALNM utilise un système de communications interstellaire indétectable pour coordonner ses attaques. Un réseau de communications similaire avait été utilisé par la Ligue des représailles avant que nous le décryptions, cependant cette version est évidemment bien plus sophistiquée. Nous sommes en contact avec les services de sécurité locaux pour rassembler des preuves. »