Galnet News

DEC 3305

NOV 3305

OCT 3305

SEP 3305

AUG 3305

JUL 3305

JUN 3305

MAY 3305

APR 3305

MAR 3305

FEB 3305

JAN 3305

DEC 3304

NOV 3304

OCT 3304

SEP 3304

AUG 3304

JUL 3304

JUN 3304

MAY 3304

APR 3304

MAR 3304

FEB 3304

JAN 3304

DEC 3303

NOV 3303

OCT 3303

SEP 3303

AUG 3303

JUL 3303

JUN 3303

MAY 3303

APR 3303

MAR 3303

FEB 3303

JAN 3303

DEC 3302

NOV 3302

OCT 3302

SEP 3302

AUG 3302

JUL 3302

JUN 3302

MAY 3302

APR 3302

MAR 3302

FEB 3302

JAN 3302

DEC 3301

NOV 3301

OCT 3301

SEP 3301

AUG 3301

JUL 3301

JUN 3301

MAY 3301

APR 3301

MAR 3301

FEB 3301

JAN 3301

JUN 3301

Enclave humaine établie dans la nébuleuse de Witch Head

31 JUL 3305

Selon de récents rapports en provenance de la nébuleuse de Witch Head, l'armée thargoid sévissant dans la région a été vaincue. Les pilotes indépendants ont en effet répondu en force à l'appel aux armes d'Aegis Research et sont ainsi parvenus à repousser les incursions xénomorphes dans les nouvelles colonies humaines.

L'amiral Aden Tanner, responsable des relations militaires d'Aegis, a fourni des détails complémentaires :

« L'humanité a remporté une victoire décisive dans la nébuleuse de Witch Head. De nombreux vaisseaux thargoids ont été détruits lors de ce conflit, qui a malheureusement coûté la vie à bien des pilotes indépendants. Le sacrifice de ces héros n'aura cependant pas été vain, puisqu'il a forcé notre ennemi à battre en retraite.

Même si de futures incursions restent à craindre, la colonisation de cette région est en bonne voie et nos installations y sont désormais solidement ancrées. »

Quant au professeur Alba Tesreau, le regard de la porte-parole d'Aegis Research se tourne à présent vers l'avenir :

« L'Alliance, l'Empire et la Fédération ont déclaré que la nébuleuse de Witch Head est désormais une enclave humaine, une région partagée de façon équitable entre les trois superpuissances, grâce à leurs efforts conjoints.

Cependant, les dégâts subis par nos spatioports flambant neufs doivent impérativement être réparés si nous voulons pouvoir exploiter les banales de cette zone. Nous sommes infiniment redevables aux pilotes indépendants pour leurs efforts et sacrifices, et pourtant, nous devons leur demander une autre faveur : participer aux travaux de réparation. »